Avec bébé, on n'a JAMAIS assez de cadres photos :) mais je ne trouve pas forcément mon bonheur dans les rayons ou alors les prix sont assez prohibitifs. Et puis, j'aime bien changer aussi.

Du coup, nouvelle technique imparable : prendre des cadres basiques, et les customizer au masking tape. Et quand un motif me lassera, je changerais de masking tape :p en plus comme c'est la mode absolue du masking tape, il a été si simple de craquer sur 3 rouleaux ....

Fournitures :

- je me suis fournie chez IKEA, avec 2 modèles en particulier FISKBO (cadre blan à rebord semi large bien plan) et TARSTA (parallélélipidique massif, entièrement transparent). J'ai également trouvé dans mon supermarché des cadres plexi 13x18 (plus épuré, c'est impossible :))

- 3 rouleaux de masking tape déniché chez Cultura dans 3 styles bien différents. Un toucher tissu, un transparent coloré et un fin doré.

Avec le motif un peu ethnique du premier, j'ai bien galéré pour faire des jonctions nettes. Du coup, autant faire attention et anticiper ce problème en choisissant des motifs plus faciles à combiner quand on fait une rotation de 90 degrés !!

Il faut également faire attention aux jonctions pour ne pas surcharger (car si la lumière vient de derrière le cadre ca fait un effet d'épaisseur pas top) mais d'un autre côté il ne faut pas laisser d'espace sinon on voit la jonction comme le nez au milieu de la figure. 

Mais franchement, j'adoooore mes petits cadres, non ?

Le même masking tape sur TARSTA (i.e. cadre transparent sans bordure)

Celui ci vient de changer de masking tape :)